Notre histoire

La famille Charmat gravite dans l’univers du vin depuis plusieurs générations. Tout commence avec Eugène Charmat en 1907. Après avoir poursuivi des études d’ingénieur agronome, Eugène met au point un procédé qui porte aujourd’hui son nom: la méthode Charmat (méthode en cuve close). La méthode Charmat diminue notablement le coût de la main d’œuvre dans l’élaboration du vin mousseux. Les qualités de polyglotte de l’inventeur lui permettent de donner un plein essor à son invention.

Par la suite, dans les années 60, son fils Robert Charmat reprend le flambeau et crée de nombreuses marques exportées aux quatre coins du monde, notamment la Veuve du Vernay.  Puis Philippe, aux côtés de son père Robert, fait ses gammes au sein de la société familiale qui fut ensuite rachetée par différentes maisons (Berger, Marie Brizard) avant de rentrer dans le giron de l’entreprise, Patriarche, négociant éleveur de grands vins de Bourgogne.

Philippe a souhaité faire perdurer la présence de la famille Charmat dans le monde du vin – autrement –  en ouvrant sa propre cave à Paris au début des années 80. Reconnu comme un expert accessible par ses clients, il propose une sélection qui ne déçoit pas. Afin de développer l’activité de la cave, il se digitalise pour rendre ses découvertes à une clientèle plus large en proposant une sélection de la boutique sur epicery.

Mais à l’heure d’une digitalisation croissantes des commerces, ne perdons pas de vue l’essentiel. Le vin est avant tout une histoire de goût. Et des goûts et des couleurs, on n’en discute pas. En fait, si. Autour d’un verre…


Pour en savoir plus
sur la méthode Charmat

La méthode Charmat est aujourd’hui encore utilisée notamment pour la production des Prosecco.


Version en anglais

Version en français